Allemagne : Angela Merkel vole au secours de son dauphin, Armin Laschet

·1 min de lecture
Angela Merkel et Armin Laschet le 18 août 2020.
Angela Merkel et Armin Laschet le 18 août 2020.

La chancelière allemande, Angela Merkel, s?est dite samedi 21 août « ?profondément convaincue? » par la candidature d?Armin Laschet, chef de file des conservateurs, pour lui succéder à la chancellerie à l?issue des élections législatives. « ?Il a toujours été important pour lui de placer la dignité individuelle et inaliénable au centre de tout? », a-t-elle souligné lors d?un meeting de campagne à Berlin. « ?Je suis profondément convaincue?[que]?c?est avec cette attitude qu?il servira les Allemands en tant que chancelier? », a-t-elle ajouté alors que le candidat de son parti, l?Union chrétienne-démocrate (CDU), est embourbé dans les difficultés et en perte de vitesse dans les sondages.

La dirigeante, qui s?apprête à quitter la scène politique après 16 années au pouvoir, a insisté sur les qualités humaines d?Armin Laschet, capable, selon elle, « ?de construire des ponts entre les gens? » et pour qui « ?la lettre C? » dans le nom de la CDU ? pour l?adjectif « ?chrétienne? » ?, était « ?la boussole dans tout ce qu?il a fait et fait encore? ».

À LIRE AUSSILa gauche allemande bouge encore

Dégringolade des conservateurs

Angela Merkel, dont la popularité continue d?atteindre des records en Allemagne, a défendu sa décision de se tenir en retrait de la campagne électorale jusqu?ici. Les responsables politiques « ?qui mettent un terme à leur travail politique devraient s?abstenir? » de s?immiscer dans une campagne. « ?C?est mon attitude et ma profonde conviction? », a-t [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles