Allemagne : Angela Merkel rend hommage aux chercheurs de Biontech/Pfizer

·1 min de lecture

L'agence européenne des médicaments doit prendre, lundi 21 janvier, une décision sur la demande d'homologation du vaccin Biontech/Pfizer. Si la décision est positive, ce qui est probable, les vaccinations commenceront en Europe le 27 décembre. Ce 17 décembre, Angela Merkel a rendu hommage dans une visioconférence en partie publique aux deux fondateurs de la société allemande Biontech qui ont lancé leurs recherches dès le mois de janvier.

Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibault

« Nous sommes très fiers que l’Allemagne ait de tels chercheurs ». Angela Merkel a rendu hommage aux dirigeants de Biontech au début de la visioconférence, Ugur Şahin et Özlem Türeci. « Quand nous voyons combien de personnes meurent actuellement, on comprend combien de vies humaines peuvent être sauvées par un vaccin », a ajouté la chancelière.

L’entreprise de Mayence a décidé fin janvier de lancer des recherches sur un vaccin et s’est associée ensuite avec le géant américain Pfizer qui disposait des ressources nécessaires pour mener des études cliniques d’envergure. Özlem Türeci a souligné que trois principes ont guidé les neuf derniers mois: la rapidité tout en respectant les règles éthiques, le sérieux médical ; l’efficacité, démontrée avec un taux de 95% de réussite pour le vaccin. Et des effets secondaires acceptables.

« Dans nos études cliniques avec 44 000 volontaires, nous avons pu constater les effets secondaires momentanés et sans gravité que l’on connaît pour les vaccins très courants. Ce groupe s’élargit maintenant avec les personnes qui ont déjà été vaccinées dans plusieurs pays. Les effets secondaires sont identiques pour elles à ceux constatés dans notre étude clinique. »

Les vaccinations prendront du temps. Ugur Şahin estime qu’un retour à la normale est possible durant l’hiver 2021/2022.