Allemagne : Angela Merkel, irremplaçable dans le cœur des Allemands

France 2
·1 min de lecture

Le journaliste Laurent Desbonnets, en duplex depuis Berlin (Allemagne), explique que "trois hommes de plus de 55 ans" sont candidats à la direction de la CDU, le grand parti conservateur allemand : "un dirigeant de région, un homme d’affaires ou un expert en politique étrangère". Pour autant, "aucun ne se détache vraiment", puisqu’Angela Merkel "a placé la barre très haut" dans le cœur des Allemands. La chancelière allemande, qui a connu quatre présidents français et bientôt quatre présidents américains, s’apprête en effet à tirer sa révérence avec une popularité record, puisqu’elle recueille 72% d’opinions favorables outre-Rhin. Surnommée "maman" par les Allemands, elle est vue comme une dirigeante "chaleureuse", "forte", et "toujours loin des polémiques".

Aucun favori à sa succession

Concernant la crise du coronavirus, Angela Merkel, scientifique de formation, avait prévu la progression exponentielle de la seconde vague et disait : "Si dans les trois prochains mois, octobre, novembre, décembre, on continue de la même façon, alors nous passerions de 2 400 à 4 800 nouveaux cas par jours". Les régions ne souhaitant alors pas de restrictions plus strictes, Angela Merkel n'en impose pas, souhaitant valoriser la stratégie du compromis malgré certaines critiques. "Il y a eu des moments houleux (…) mais nous (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi