Allemagne: une alliance régionale Verts et CDU pourrait servir de modèle au niveau national

·1 min de lecture

En Allemagne, dans le Bade-Wurtemberg, les écologistes ont décidé de gouverner de nouveau avec les chrétiens démocrates (CDU). La décision a été prise, jeudi 1er avril, par la direction du parti, trois semaines après les élections régionales, à la grande déception des jeunes écologistes. Cette nouvelle coalition régionale entre écologistes et conservateurs pourrait servir de modèle au niveau national à six mois des élections générales.

Avec notre correspondante à Berlin, Delphine Nerbollier

Les écologistes, première force politique du Bade-Wurtemberg, avaient l'embarras du choix entre une alliance dite « tricolore » avec les sociaux démocrates et les libéraux et une coalition, dite « vert-noire » avec les chrétiens démocrates, ils ont choisi la stabilité. Ils veulent continuer à travailler avec les conservateurs de la CDU.

Vastes concessions

Cette décision a surpris et même suscité la colère des jeunes écologistes. La direction des Verts à Stuttgart, elle, mise sur un partenaire conservateur affaibli depuis les élections du 14 mars. Les écologistes pourraient obtenir de vastes concessions de la part de la CDU en terme de politique climatique.

Un message pas anodin

A six mois des élections générales, le choix des Verts de Stuttgart signale une fois de plus qu'écologistes et conservateurs peuvent travailler ensemble et sur la durée. Un message qui n'est pas anodin alors que les Verts talonnent la CDU d'Angela Merkel dans les intentions de vote. Une coalition entre ces deux formations au niveau fédéral devient un scénario de plus en plus crédible.

À lire aussi : Armin Laschet, le nouveau patron de la CDU, tient tête à Angela Merkel