Allemagne : accord entre SPD, Verts et libéraux pour une coalition de "feu tricolore"

·1 min de lecture

Trois formations sont parvenues, mercredi 24 novembre, à un accord de coalition en Allemagne: une formule de "feu tricolore" encore jamais testée au niveau national. Il s'agit d'un jeu d'équilibriste tant les formations ont des idéologies qui diffèrent : les Verts qui veulent des investissements massifs dans la décarbonation de l'économie, les Libéraux partisans de l'orthodoxie financière et le SPD du futur chancelier, Olaf Scholz, qui jouera le rôle d'arbitre.

La coalition va devoir se mettre au travail très vite, après l'investiture du gouvernement, autour du 6 décembre, car l'Allemagne est confrontée à plusieurs urgences. D'abord la crise sanitaire, avec une cinquième vague de Covid19 très forte. Et puis une urgence économique, alors que l'industrie allemande commence à ressentir les conséquences des tensions mondiales d'approvisionnement de matières premières. La croissance allemande du troisième trimestre a d'ailleurs été très légèrement revue à la baisse, jeudi 25 novembre, par l'institut des statistiques Destatis.


Lire la suite

Lire aussi:
Allemagne : sociaux-démocrates, Verts et libéraux signent un accord de gouvernement
L'Allemagne durcit les restrictions pour les non-vaccinés contre le Covid-19
Covid-19 : la quatrième vague en Allemagne, un avertissement pour le reste de l’Europe ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles