Allemagne: pas plus de 10 invités vaccinés ou guéris pour les fêtes du Nouvel An

·1 min de lecture
Une affiche à l'entrée d'un magasin indique que seules les personnes vaccinées ou guéries du Covid-19 sont autorisées à entrer, le 13 décembre 2021 à Berlin. - Tobias SCHWARZ © 2019 AFP
Une affiche à l'entrée d'un magasin indique que seules les personnes vaccinées ou guéries du Covid-19 sont autorisées à entrer, le 13 décembre 2021 à Berlin. - Tobias SCHWARZ © 2019 AFP

Nouveau tour de vis Outre-Rhin. En Allemagne, il ne sera pas possible d'inviter à domicile plus de dix personnes vaccinées ou guéries pour célébrer le réveillon du Nouvel An face à la menace du variant Omicron, a annoncé ce mardi le chancelier Olaf Scholz.

"Il n'est plus temps de faire la fête et de passer des soirées conviviales en grand nombre", a souligné le dirigeant à l'issue d'une réunion avec les dirigeants des 16 Etats régionaux, assurant que "la cinquième vague menace déjà".

La mesure prendra effet dès le 28 décembre et ne concernera pas les enfants de moins de 14 ans. Pour les non-vaccinés, seulement deux personnes maximum et issu d'un même foyer peuvent être invitées.

876450610001_6287751310001

Les matchs à huis-clos

Les compétitions sportives devront par ailleurs se tenir à huis-clos à partir du 28 décembre au plus tard et jusqu'à nouvel ordre, a également indiqué le chef de l'Etat.

"Afin de ralentir la propagation du virus, les grandes manifestations interrégionales ne peuvent plus être organisées avec du public, cela concerne en particulier les matchs de football", a déclaré le chancelier.

Contrairement aux Pays-Bas voisins, l'Allemagne n'envisage pas de fermer des magasins jugés non essentiels, les cinémas ou les restaurants, estimant suffisant de limiter leur accès aux personnes vaccinées ou guéries.
La première économie européenne est touchée depuis le début de l'automne par une virulente reprise de l'épidémie. Le niveau des contaminations se situe entre 30.000 et 50.000 cas supplémentaires toutes les 24 heures.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles