Allemagne, États-Unis : le protectionnisme, c’est in !