Scrutin test en Allemagne : nette victoire des conservateurs de Merkel

·1 min de lecture
Ce vote a valeur d'ultime test avant les législatives de septembre qui marqueront la fin des 16 ans de règne d'Angela Merkel.
Ce vote a valeur d'ultime test avant les législatives de septembre qui marqueront la fin des 16 ans de règne d'Angela Merkel.

Les quelque 1,8 million d'électeurs de la Saxe-Anhalt, Land de l'ex-RDA communiste et l'un des plus pauvres du pays, se sont rendus aux urnes dimanche 6 juin, pour un scrutin crucial qui voyait s'affronter les conservateurs allemands avec l'extrême droite. Les conservateurs allemands ont remporté une nette victoire. Un succès rassurant pour le chef du parti et prétendant à la succession d'Angela Merkel, selon les sondages à la sortie des urnes. L'Union chrétienne-démocrate (CDU) obtiendrait entre 35 et 36 % des voix devant l'extrême droite de l'Alternative pour l'Allemagne (AfD, 22,5 à 23,5 %) dans le scrutin de Saxe-Anhalt.

Ce vote a valeur d'ultime test avant les législatives de septembre qui marqueront la fin des 16 ans de règne d'Angela Merkel. Jamais une élection dans ce petit État dominé presque sans interruption depuis la réunification par l'Union chrétienne-démocrate (CDU) de la chancelière n'aura suscité autant d'intérêt au niveau national. « Il s'agit d'un résultat sensationnel », s'est réjoui le secrétaire général de la CDU Paul Ziemiak, qu'il a attribué en premier lieu au chef du gouvernement local Reiner Haseloff. « Je suis ravi », a déclaré ce dernier, « les gens ont voté contre l'AfD [?], nous avons combattu de façon unie, c'est aussi un message en direction de Berlin », a-t-il prévenu.

Une bonne nouvelle pour Armin Laschet

Cette victoire est une très bonne nouvelle pour Armin Laschet, l'impopulaire chef de la CDU et aspirant à la succession d [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles