Allemagne : à Francfort, une solution trouvée à la crise du logement

Place financière, siège de la Banque centrale européenne, Francfort (Allemagne) attire de plus en plus d’habitants, surtout depuis le Brexit. La pression sur l’immobilier est telle que les prix flambent chaque année jusqu’à 10%, jusqu’à atteindre 25 000 euros le m2. Alors, la ville s’agrandit par le haut. Les nouveaux logements construits sont des cubes qu’on encastre sur les toits des bâtiments déjà existants, comme des lego géants. "En moins de quinze minutes d’installation, vous avez un nouveau logement prêt à l’emploi", explique Christian A. Czerny, PDG d'une entreprise de construction. Des prix abordables Sonia Thielen est locataire de l’un de ces appartements en kit pour un prix largement inférieur au prix du marché. "Se loger à Francfort à un prix acceptable est presque impossible, du moins dans le centre-ville, il faut partir en périphérie, c’est très difficile. Quand nous avons obtenu cet appartement, c’était comme avoir les six bons numéros au loto", se souvient-elle. Certaines usines construisent jusqu’à 380 appartements en un an, soit plus de 20 000 m2 de surface habitable pour la ville. Un million et demi d’appartements pourraient être construits sur les toits en Allemagne.