Alizée : cette rumeur qui l'a longtemps suivie et agacée

·1 min de lecture

De l'eau a coulé sous les ponts depuis la participation d'Alizée à l'émission Danse avec les stars. En 2013, la chanteuse remportait la quatrième édition du show télé, aux côtés du danseur Grégoire Lyonnet. Quelques mois plus tard, les deux personnalités officialisaient leur relation sentimentale et se sont dit "oui" le 18 juin 2016. Le couple a décidé de s'éloigner du feu des projecteurs et s'est installé en Corse pour ouvrir une école de danse. Mais voilà, cette soudaine décision de quitter l'émission a soulevé de nombreuses interrogations. Alors qu'il était l'un des danseurs phare du programme diffusé sur TF1, Grégoire Lyonnet a décidé de partir et qu'il ne danserait plus avec sa partenaire, Nathalie Péchalat. La faute à la jalousie de la chanteuse, d'après Jean-Pierre Foucault.

À l'époque chroniqueur sur Europe 1, Jean-Pierre Foucault a mis de l'huile sur le feu et s'est laissé aller à quelques confidences sur Alizée. "Il semblerait que la petite Alizée,très très amoureuse, mais surtout très jalouse,était là en permanence en train de surveiller son petit chéri, en lui disant de ne pas faire de chorégraphies trop lascives et de ne pas s'approcher d'elle. Il avait peur de la perdre, il a abandonné", confie l'animateur. De son côté, Grégoire Lyonnet a voulu mettre fin à cette rumeur sur son compte Twitter : "Je vous assure qu'Alizée n'a rien à voir là-dedans." Toutefois, la rumeur est tenace et l'interprète de Moi… Lolita a décidé de sortir de son silence.

Grégoire Lyonnet a fait (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Le saviez-vous ? Frédéric Mitterrand a tourné dans un film pornographique
Mohammed VI du Maroc : qui est Lalla Salma, la mère de ses enfants ?
Brigitte Macron "idole locale" à Amiens : sa réputation a bien changé
Dans le camp d'Emmanuel Macron, on épingle ceux qui « se cachent pour éviter de prendre des coups »…
"Ca a matché" : Thomas Sotto raconte sa première rencontre avec Julia Vignali, à l'aube du retour de Télématin

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles