Alizée mêlée malgré elle à une arnaque

·1 min de lecture

Fausse artiste, vraie arnaque. Un habitant du Doubs pensait discuter avec la chanteuse Alizée, son idole. Derrière l’écran se cachait en réalité une arnaque du “brouteur”, un réseau d’hommes professionnels de l’escroquerie sur Internet mené depuis certains pays d’Afrique. Lilian, aveuglé par l’amour qu’il porte à l’interprète de Moi Lolita, n’a pas réussi à débusquer leur faux profil. Résultat, ils lui ont dérobé 15 000 euros. Bien qu’elle ne soit pas inédite, c’est une histoire ahurissante que nos confrères de l’Est Républicain ont racontée ce jeudi 25 février. Comment ces hommes ont-ils choisi leur victime ? Lilian, qualifié de “vulnérable” par sa sœur, ne serait pas avare de “likes” quand il tombe sur des posts liés à l’actualité d’Alizée sur les réseaux sociaux. Il n’en fallait pas plus pour le repérer.

Ses arnaqueurs ont d’abord inventé une idylle entre la chanteuse et Lilian. La victime n’y a vu que du feu. “Ils ont poursuivi la discussion par WhatsApp. À partir de là, s’est créé un amour virtuel entre mon frère et cette Alizée, qui a fini par lui faire croire qu’elle avait besoin d’argent”, a expliqué sa sœur. La fausse chanteuse lui a réclamé une certaine somme d’argent pour rapatrier un héritage de plus de 4 millions d’euros depuis l’Afrique. L’homme lui a volontiers accordé plusieurs virements financiers vers des comptes bancaires étrangers ou via des cartes prépayées. Un pot aux roses que ses proches n’ont pas tardé de découvrir, quelques jours plus tard.

Entre les cartes (...)

Lire la suite sur le site de GALA

La princesse Latifa n’est pas la seule à avoir disparu : sa sœur aurait été enlevée
Catherine Deneuve blessée par "une muflerie" de Serge Gainsbourg
Carla Bruni : sa fille Giulia se dévoile comme jamais dans une adorable vidéo
Daniel Lévi : qui est la femme qui l’aide à se battre contre le cancer ?
Gabriel Attal face à des influenceurs : Enjoy Phœnix lui donne du fil à retordre