Alix (Koh-Lanta, Les 4 Terres) explique les stratégies dans l'aventure

·1 min de lecture

Pour gagner Koh-Lanta, il faut allier plusieurs qualités. D'abord, être fort physiquement et mentalement. Mais vraiment très fort, pour s'éviter des conseils, à la sauce Claude, ou juste assez pour être crédible sans pour autant devenir une cible, comme a pu le vivre Sam, lors de L'île des Héros. Ensuite, il faut être un fin stratège. Ceux qui ne misent que là-dessus ne survivent pas bien longtemps, Adrien le dira, mais il faut évidemment l'être pour passer entre les mailles du filet et ne pas voir sa flamme s'éteindre. En ça, la saison de Koh-Lanta, Les 4 Terres, peut surprendre. Cette année, les alliances sont fragiles, et les clans se brisent parfois rapidement. Dans ce "bal des faux-cul", une expression de Brice, Laurent et Alix sont les dernières victimes. Selon le premier cité, leur élimination reste cependant "un coup stratégique". "Je trouve ça super bien joué. En me virant, tu brises l’alliance des garçons. Et en virant Alix, tu élimines une sacrée concurrente avant les poteaux", confiait-il à Voici.fr, le 6 novembre dernier. Alix, quant à elle, n'a pas la même lecture des événements.

Ce vendredi 13 novembre, TV Mag pointe l'absence de stratégies durables dans cette aventure. "A ce stade de l’aventure, c’est un peu le bordel sur le camp au niveau des stratégies", répondait en amont Alix, lors d'une interview accordée à Voici.fr. A nos confrères, elle confirme que, parfois, personne ne savait sur quel pied danser... "C’était un peu le binz, des alliances se créaient, d’autres (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Clara Morgane ultra sexy : sa tenue très originale rend fous les internautes !
Lola (Koh-Lanta, Les 4 Terres) : son père est jaloux d'un candidat, découvrez lequel
Nicolas Sarkozy : le surnom humiliant que Barack Obama lui a donné dans ses mémoires
PHOTOS Louane présente « la plus bonne de ses copines », les internautes valident
VIDEO Objectif Top Chef : une fillette de 7 ans ruine les espoirs de son père devant Philippe Etchebest