Alix (Koh Lanta 2021) victime d'un problème de santé inquiétant ? "J'attends les résultats"

Candidate emblématique de Koh-Lanta : les 4 Terres (2020) et Koh-Lanta - La Légende (2021), Alix Noblat a surpris tout le monde en début de semaine. Habituellement solaire et très proche de ses abonnés, la mythique aventurière a fait une étonnante déclaration sur Instagram ce lundi 18 juillet 2022.

Alix s'éloigne des réseaux sociaux

"Une pause s'impose. Je me suis toujours refusée de vous partager une fausse idée de ma vie. Aujourd'hui les choses qui arrivent font en sorte que j'ai besoin d'un peu de recul par rapport à ce qui m'arrive ou ce qui m'est arrivé, écrivait-elle notamment. Je me suis toujours fait la promesse d'être transparente et vraie avec vous. Et aujourd'hui sans filtre j'ai juste besoin de faire un break. Merci."

Une mise au point aussi flou qu'inquiétante qui, sans surprise, avait rapidement mené ses fans à imaginer tous les (pires) scénarios possibles. S'est-elle séparée de Mathieu, rencontré sur le tournage de l'émission de TF1 ? L'état de santé de son père, atteint d'un cancer, s'est-il dégradé ? A-t-elle été victime d'un cyberharcèlement violent ? Ce ne sont pas les théories qui ont manqué d'agiter sa communauté ces derniers jours.

>> Alix (Koh Lanta, La Légende) : "J'ai mal au coeur", coup de gueule contre les fans et médias suite aux tricheries <<

La candidate victime d'un problème de santé

Aussi, consciente...

Lire la suite


À lire aussi

Angélique (Koh Lanta) face à des problèmes de santé à son retour : elle se confie
Coumba (Koh Lanta, La légende) : "J'ai failli mourir", révélations folles sur un problème de santé sur l'île
Koh Lanta 2022 : François coupé au montage après la révélation de sa mise en examen pour homicide involontaire ? La demande d'une victime

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles