Aline : Victoria Sio, doublure voix de Valérie Lemercier, se confie sur les difficultés de chanter du Céline Dion

·1 min de lecture

Après la grosse équipe de stars hollywoodiennes -arrivées en bus sur le tapis rouge !- du film The French Dispatch de Wes Anderson, c'est au tour aujourd'hui de Valérie Lemercier et ses acteurs d'enflammer la montée des marches du Festival de Cannes. L'actrice et réalisatrice de 57 ans -à qui le festival a toujours refusé d'offrir un rôle bien particulier- présente ce mardi 13 juillet son très attendu Aline, fiction librement inspirée de la vie et l'oeuvre de la superstar Céline Dion. Si Valérie Lemercier tient la tête d'affiche de ce vrai-faux biopic sur la star québécoise, c'est la voix de la chanteuse française Victoria Sio (dont le single FMLP est disponible depuis le 23 avril dernier et qui sortira un EP à l'automne 2021) qui résonne dans la salle de cinéma. En effet, la chanteuse double les parties chantées de l'actrice sur le film. Nous l'avons rencontrée sur la Croisette pour parler de cette expérience.

Télé-Loisirs : Aline à Cannes 2021, c'est un beau cadeau...

Victoria Sio : C’est inespéré et une vraie chance, même s'il est présenté hors compétition. Et pour ma part, le Festival de Cannes, c’est une grande première ! Je me sens extrêmement privilégiée et super excitée. Surtout, moi qui n'étais pas directement sur le tournage du film, j'ai pu enfin rencontrer les acteurs d'Aline. Il y a un vrai esprit de famille dans cette équipe. Quand Valérie (Lemercier, ndlr) a appris que le film était projeté lors de cette édition cannoise, elle m'a directement écrit. On est resté (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Aline : Valérie Lemercier chante-t-elle vraiment dans le film ?
En direct du Festival de Cannes : Valérie Lemercier amène Aline sur la Croisette, l'émotion de Wes Anderson...
Cannes 2021 : "Étourdissant", "Chaudes larmes"... On a monté les marches du film The French Dispatch et on vous raconte les coulisses !
Cannes 2021 : ce prestigieux rôle que le festival a toujours refusé d'offrir à Valérie Lemercier
Hibernatus (Salto) : "C'était très dur"… Le tournage infernal de la comédie d'Edouard Molinaro avec Louis de Funès

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles