"Aline": Valérie Lemercier réagit aux critiques d'un frère et d'une soeur de Céline Dion

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Valérie Lemercier, le 19 mai 2015 - Bertrand Langlois - AFP
Valérie Lemercier, le 19 mai 2015 - Bertrand Langlois - AFP

"Je n’ai pas envie de m’excuser d’avoir fait ce film parce que moi, je l’aime bien, ce film". Valérie Lemercier, visée par des critiques de la part de Claudette et Michel, sœur et frère aînés de Céline Dion, a défendu son film Aline dans les colonnes du site La Presse.

Invités mardi soir sur le plateau d'une émission canadienne, Claudette et Michel Dion ont fait savoir qu'ils n'avaient pas apprécié ce film, dénonçant un scénario trop éloigné de la réalité, et des "inexactitudes". Valérie Lemercier, actrice et réalisatrice du film, a pourtant toujours souligné qu'il s'agissait bien d'une fiction, librement inspirée de la vie et la carrière de Céline Dion.

"Ce n'est pas un documentaire"

"On a fait tellement attention. Je n’avais pas envie d’abîmer cette famille, ces personnages. On a pris grand soin de les présenter comme des héros, ce qu’ils sont pour moi, en tout cas", a assuré Valérie Lemercier, qui n'a "pas envie de [s']’excuser d’avoir fait ce film".

"C’est du cinéma. Ce n’est pas un documentaire, c’est une fiction. C’est dit au début du film: il y a des choses qui ne sont pas vraies, qui sont de l’ordre de l’imagination de Brigitte Buc et moi, qui avons écrit le scénario", a-t-elle rappelé.

"Oui, c’est vrai, on n’a pas demandé Céline Dion en mariage en mettant une bague en diamant dans sa crème glacée en Italie, mais c’est joli comme histoire. Céline a eu 15 maisons, mais on n’en voit que trois", a reconnu l'actrice. "Et j’ai concentré tous les frères en un seul parce qu’on ne peut pas avoir 25 personnages principaux dans un film. Faire un film, c’est aussi faire des choix".

876450610001_6280742307001

"On ne peut pas plaire à tout le monde"

Valérie Lemercier a confié que "d’autres personnes de la famille" de Céline Dion, "qui ne se sont pas exprimées publiquement, ont beaucoup aimé le film". "La famille est grande", a-t-elle rappelé. "On ne peut pas plaire à tout le monde".

La réalisatrice et actrice regrette aussi de se faire épingler pour son film, alors que "il y a tellement d’imitateurs qui font des trucs tellement méchants sur Céline dans votre télévision, dans notre radio…", selon elle.

"Des imitateurs qui traitent René-Charles de décongelé, ça ne choque personne, mais mon film, si", a-t-elle souligné. "C’est marrant que ça crée une polémique alors qu’il y a eu tellement de moqueries gratuites et méchantes qui ont été dites sur Céline, sur son couple, au fil des années".

Dans Aline, Valérie Lemercier incarne Aline Dieu, double cinématographique de Céline Dion, de l'enfance à l'âge adulte. Pour la réalisatrice, parler d'Aline Dieu et non de Céline Dion - une idée de Brigitte Buc, avec qui elle a écrit le film - lui permet d'avoir une certaine distance, salutaire pour le film. "Cela permet d'y mettre un peu de soi, ça permet d'inventer les choses. Ce n'est pas une fiche wikipédia", confiait-elle le 7 novembre dernier à BFMTV.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles