"Aline": L'impressionnante performance de Victoria Sio, qui prête sa voix à Valérie Lemercier

·2 min de lecture
Victoria Sio, qui interprète les chansons du film
Victoria Sio, qui interprète les chansons du film

876450610001_6281258526001

Elle n'apparaît pas à l'écran, mais son rôle est indispensable. La chanteuse Victoria Sio a prêté sa voix à Aline Dieu, double fictionnel de Céline Dion, dans le film de Valérie Lemercier, en salles ce mercredi.

Passée par The Voice et vue dans des comédies musicales comme Les Trois Mousquetaires ou Le Roi soleil, Victoria Sio n'est pas un sosie vocal de la chanteuse québécoise. Valérie Lemercier ne voulait en effet pas d'imitation, lorsqu'elle l'a choisie parmi une cinquantaine de chanteuses.

"Au début, je pensais qu'il fallait que je me rapproche vraiment beaucoup de Céline Dion, livre-t-elle, mais Valérie, c'était son souhait de ne pas imiter".

"Elle était dans l'émotion des scènes"

"Je voulais qu'elle y mette [d']elle-même, [de] sa personne, c'est ça qu'il fallait", souligne la réalisatrice et actrice. "J'étais là tout le temps avec elle, je lui donnais l'intention de chaque scène: 'là elle ne chante que pour sa mère', 'là elle chante pour faire rire son fils', 'là elle chante pour lui', 'là il est parti, elle est triste'. A chaque fois, elle était dans l'émotion des scènes et même parfois, je lui disais 'c'est moi qu'il faut imiter, plus qu'elle'".

Valérie Lemercier explique également avoir elle-même donné de la voix. "De temps en temps, je mettais deux-trois petites respirations dans quelques chansons à moi, les scènes plus d'émotion, on mélangeait nos deux voix".

"J'ai fait un petit cocktail personnel, confirme Victoria Sio. J'ai me suis beaucoup inspirée de Céline Dion, évidemment. J'ai beaucoup écouté aussi Valérie, ses intonations, comment elle respirait, quelles étaient ses fréquences de voix. J'y ai mis aussi un petit peu de mon grain, et puis ça a donné la voix d'Aline". Un travail tellement délicat qu'il a fallu énormément répéter.

"On a parfois refait des chansons 15-20 fois, témoigne ainsi Victoria Sio. "Parce que toutes les deux on est très pointilleuses, on est extrêmement perfectionnistes, les séances de studio étaient souvent longues. On a eu une méthode de travail nouvelle, parce qu'elle aussi, c'est la première fois qu'elle dirigeait une chanteuse. Et finalement, elle m'a dirigée comme elle a dirigé ses acteurs dans son film, en studio, par rapport à la musique. Et on s'est très bien entendues", raconte la chanteuse.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles