Ces aliments très appréciés vont bientôt disparaître des rayons des supermarchés européens

Ils n'existeront plus d'ici deux ans. Exit les chips fumées ou autre aliments transformés qui semblent être passés par un fumoir. Les aliments n'auront bientôt plus de goût fumé, en tous cas pas de manière chimique. L'Union européenne a statué pour que les arômes de fumée qui sont ajoutés aux aliments pour leur conférer cette saveur soient interdits.

L'institution s'appuie sur un avis scientifique de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) rendu en novembre dernier et qui conclut que, "pour les huit arômes de fumée évalués, les risques de génotoxicité sont confirmés ou ne peuvent être exclus", révèle la Commission européenne.

Érable, hêtre, chêne... Huit arômes issus de la condensation de bois différents sont ainsi utilisés aujourd'hui dans l'industrie agroalimentaire sous les noms de SF-001 "proFagus Smoke R714", SF-002 "Zesti Smoke Code 10" ou encore SF-003 Smoke Concentration 809045".

La production de ces fameux arômes repose sur un processus de combustion du bois appelé pyrolyse qui comporterait des risques de génotoxicité. "La génotoxicité est la capacité d'une substance chimique à endommager le matériel génétique des cellules", détaille l'EFSA. Ces substances peuvent donc avoir des conséquences graves, y compris des maladies héréditaires ou des cancers.

Les produits concernés ne disparaîtront pas du jour au lendemain des rayons des supermarchés. La Commission européenne a fixé cette interdiction sous deux ans, le temps de laisser aux industriels le temps (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Labels touristiques des villes et villages de France : peut-on s'y fier ?
C'est quoi la Gay Pride, qu'on appelle aussi Marche des Fiertés ?
Dois-je payer des réparations faites sur mon véhicule sans mon accord ?
Mois des fiertés : être aromantique, c'est quoi ?
Comment empêcher le téléphone de votre enfant à accéder à des sites pornographiques ?