Publicité

Alimentation : savoir manger pour gérer l’hypercholestérolémie

Chaque lundi, nous retrouvons la chronique nutrition de Binetou Cheikh Seck, diététicienne nutritionniste au Cabinet diététique Nutridéal à Dakar, au Sénégal. Cette semaine, elle nous parle de l'alimentation adaptée en cas d'hypercholestérolémie.

Qu’est-ce que c’est l’hypercholestérolémie ?

L’hypercholestérolémie est un taux de cholestérol trop élevé dans le sang par rapport à un seuil donné. On entend souvent les gens dire « j’ai du cholestérol » comme si c’était un poison. En réalité, tout le monde a du cholestérol et heureusement car c’est un corps gras qui est indispensable à la vie. Il a de nombreuses fonctions essentielles. C’est bien l’excès de cholestérol qui est nocif pour notre santé.

Quelles sont les conséquences de l’hypercholestérolémie pour la santé ?

À long terme, l’hypercholestérolémie entraîne des maladies cardiovasculaires. Elle bouche les artères qui alimentent le cœur en sang, et provoque des dysfonctionnements du cœur ou carrément une crise cardiaque. Et bien sûr, les plaques de cholestérol peuvent boucher des vaisseaux du cerveau et entraîner un accident vasculaire cérébral ou AVC. Les maladies cardiovasculaires représentent une des principales causes de maladies et de décès dans le monde.

Parmi les facteurs qui favorisent l’hypercholestérolémie, il y a l’alimentation. Comment modifier son alimentation pour réduire le taux de cholestérol ?

Pour cela, il y a un certain nombre d’erreurs alimentaires à corriger qui nous ramène finalement à l’équilibre. Il n’y a pas d’aliments à éliminer (exemple notoire : les œufs).

On commence par la réduction de matière grasse ajoutée pour la préparation des mets. Quels sont les conseils ?


Lire la suite sur RFI