Alimentation : la production de poissons transformés interroge

Que se cache-t-il derrière les produits de la mer que vous pouvez trouver dans la plupart des grandes surfaces ? L’association 60 millions de consommateurs a réalisé une étude et dénonce un manque de transparence sur les origines des poissons transformés. "On ne connaît pas toujours la zone où les poissons ont été pêchés ou le mode de pêche donc globalement, c’est vrai que sur le plan environnemental, c’est pas terrible", constate Benjamin Douriez, rédacteur en chef adjoint de 60 millions de consommateurs. Des poissons pêchés alors que leurs stocks sont menacés L’association met aussi en avant certaines pratiques comme la pêche en masse de thon albacore. "Une espèce qui est globalement trop pêchée, dont les stocks sont menacés notamment dans l’océan indien", souligne Benjamin Douriez. Lorsqu’il vend un poisson, le poissonnier doit obligatoirement indiquer l’espèce, la technique de pêche utilisée et la zone de pêche. Ce n’est pas le cas pour les poissons transformés ou surgelés.