Alimentation : les pâtes à tartiner plus écologiques sont-elles aussi plus saines ?

Au rayon des pâtes à tartiner, elles sont de plus en plus nombreuses à défier le grand leader du marché, bien connu des petits et des grands. Certains produits revendiquent désormais l’absence d’huile de palme, le caractère bio ou une recette moins sucrée, note France 2, jeudi 18 février. Les marques ont parfaitement conscience que ces changements ne sont pas pour déplaire aux Français. "Je prends des pâtes à tartiner bios, sans huile de palme. C’est pour les enfants donc je fais très attention à ce que je leur donne", témoigne une mère de famille. Des produits qui restent gras Cet ingrédient est en effet au cœur des polémiques, car il est responsable d’une partie de la déforestation. Afin de montrer son travail, le site de Noiserie Productions, qui produit une recette sans huile de palme dans l’Indre, a ouvert ses portes aux équipes de France Télévisions. Ici, tout est bio, du sucre aux noisettes. David Pascal, le patron, observe que ses ventes ont bondi depuis l’abandon de l’huile de palme. Toutefois, Florence Foucaut, une nutritionniste, rappelle que ces produits plus écologiques restent parfois aussi caloriques et gras que les autres, et qu’il faut "les consommer de façon raisonnable et raisonnée".