Alimentation : la guerre des prix entre la grande distribution et les producteurs

Derrière les rayons des supermarchés, se cachent des négociations orageuses entre la grande distribution et les industriels. Ce producteur de soupes et de jus de fruits rencontré par les journalistes de France Télévisions a décidé de briser le silence, dénonçant la pression de certaines grandes enseignes, devenues insupportables. "Si on n'est pas en mesure de baisser suffisamment les prix, on va se faire enlever (des rayons) un certain nombre de produits", explique Alexis Vaillant, président et fondateur d'Alterfood. Eviter l'augmentation massive des prix Une grande enseigne vient justement de diviser par deux le nombre de références de la PME dans ses rayons. Résultat : une perte brutale de chiffre d'affaires pour la marque, de -10%. Cette guerre des prix est exacerbée par le Covid-19. Pour répondre à la crise, la grande consommation chercherait à alléger la facture au moment du passage en caisse. "Il y a plus d'un tiers des Français qui ont du mal à finir leur mois sans être en déficit, naturellement il faut en tenir compte et faire en sorte qu'il n'y ait pas globalement d'augmentation massive des prix", explique Jacques Creyssel, délégué général de la Fédération du Commerce et de la Distribution.