Alimentation des bébés et enfants: les recommandations de l'Anses

Grégory Rozières
A quel moment commencer la diversification? Quels aliments proposer? L'Anses dévoile ses recommandations pour l'alimentation des enfants et bébés.

ALIMENTATION - Quand on devient parent, on a toujours de nombreuses questions. L’une d’elles, pressante: que donner à manger à son bébé ou à son enfant?

Les recommandations et conseils pour l’alimentation des petits sont légions, mais difficile de faire le tri. Justement, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) publie, ce mardi 25 juin, des repères alimentaires pour les populations spécifiques. Parmi celles-ci, les bébés de 0 à 3 ans et les enfants de 4 à 17 ans (pour en savoir plus sur les recommandations pour les femmes enceintes et allaitantes, cliquez ici).

Ce rapport se base sur les habitudes de consommations des Français et sur “l’ensemble des nouvelles données scientifiques acquises au cours des dix dernières années”, précise l’Anses.

Ces recommandations viennent compléter celles pour la population générale, dévoilées en 2017, transformées en messages informatifs en 2018 par le Conseil de la Santé publique. En attendant ces messages plus clairs, Le HuffPost, qui a eu accès au dossier de l’Anses, vous résume les grandes lignes des recommandations de l’Anses en fonction de l’âge de votre enfant.

Les règles avant 3 ans

Éviter les laits végétaux avant 12 mois

Pas très étonnant, l’Anses commence par rappeler les bienfaits prouvés de l’allaitement. “Un lien entre la durée de l’allaitement et une alimentation plus saine et diversifiée à l’âge de deux ans” a été établi par plusieurs études scientifiques.

Les laits infantiles ne sont pas à proscrire pour autant, car l’allaitement ne doit pas être une corvée. Attention, l’Anses a ici des recommandations:

  • Les préparations “hypoallergéniques” ne conviennent pas aux enfants allergiques aux protéines de lait de vache
  • Les laits avec des protéines de soja sont à éviter avant 6 mois
  • Il ne faut pas remplacer les préparations classiques par des boissons végétales (laits végétaux) avant au moins 12 mois.

La diversification commence tôt (y compris pour les arachides)

Une autre question récurrente des jeunes...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post