Alicia (Mariés au premier regard) : Terribles confidences à son mari Bruno en pleine lune de miel

·1 min de lecture

Alicia et Bruno étaient sur leur petit nuage. Les deux candidats de Mariés au premier regard 2022 compatibles à 83% ont eu un véritable coup de coeur lors de leur rencontre et se sont donc unis devant leurs proches. Après leur nuit de noces, ils sont partis au Portugal pour leur lune de miel. C'est à ce moment-là que la belle infirmière de 28 ans a pris la décision de se confier sur son douloureux passé.

Bruno a bien vu qu'Alicia avait des cicatrices au niveau du dos et de l'abdomen. Lors d'un déjeuner, elle a donc pris son courage à deux mains pour lui révéler qu'il y a six ans et demi, elle a été victime d'un accident de voiture, au cours duquel sa soeur aînée est décédée à l'âge de 23 ans. Que cela lui a laissé une vingtaine de cicatrices et qu'elle avait été placée dans le coma. Après avoir expliqué que par la suite elle a subi huit opérations en trois ans, Alicia a confié que c'est pour cette raison qu'elle était très émue lors du mariage quand sa soeur a fait un discours. Elle a remercié Bruno de ne pas lui avoir posé de questions avant qu'elle n'en parle et lui a demandé de ne pas avoir pitié pour elle. "Sache que je n'insisterai jamais là-dessus. Par rapport à tes cicatrices, aux problèmes de santé qui pourraient être liés. Je n'en ferai jamais trop. Et c'est uniquement quand tu me demanderas d'être là pour toi que je le serais. Je te...

Lire la suite


À lire aussi

Caroline (Mariés au premier regard) victime d'harcèlement : la terrible conséquence sur son fils
"Ça a été un choc" : Jennifer (Mariés au premier regard) revient sur le terrible drame de sa vie
Emilie (Mariés au premier regard) sur le point de s'écrouler ? Ses confidences touchantes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles