Alicia (Mariés au premier regard 2022) et Bruno : ce gros secret dévoilé en off, loin des caméras

·1 min de lecture

A la suite d'un accident de voiture qui a causé la mort de sa grande soeur en 2014, Alicia - candidate de Mariés au premier regard 2022, est aujourd'hui marquée par quelques cicatrices sur le corps. Une situation qui n'a pas toujours été facile à vivre, mais qu'elle assume aujourd'hui. "Comme les cicatrices se voient, il faut parfois que je les explique, a-t-elle notamment expliqué auprès de TVMag. Mais sinon, je les assume. Je porte souvent des crop top avec le ventre découvert".

Pourtant, c'est un détail qui n'a échappé à personne, son comportement auprès de Bruno dans l'émission d'M6 a parfois semblé indiquer le contraire. A en croire le montage, l'infirmière coordinatrice aurait en effet plusieurs fois tenté de cacher cette réalité en empêchant son mari de découvrir son corps. Faut-il ainsi comprendre que la production a quelque peu réécrit l'histoire afin d'ajouter du drame/piment aux épisodes ? Non... et oui.

Alicia a-t-elle vraiment caché ses cicatrices à Bruno ?

Alicia ne l'a pas caché, elle n'était pas forcément à l'aise dès le départ à l'idée de se dévoiler aux yeux de Bruno, "J'ai refusé que Bruno retire ma robe [durant la nuit de noce]. J'ai demandé à la journaliste qui m'accompagnait de le faire dans la salle de bains." Elle l'a par la suite expliqué, "J'estimais que ce n'était pas le moment de lui parler de mes cicatrices. Pas le premier soir. Même si on s'entend bien, on n'a pas forcément à...

Lire la suite


À lire aussi

Rémi (Mariés au premier regard 2020) et Elo vont-ils se dire oui ? Gros malaise lors du mariage
Romain (Mariés au premier regard 4) dévoile (enfin) les raisons de sa rupture avec Delphine
Kevin (Mariés au premier regard 3) en couple, il dévoile le visage de sa chérie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles