Alice Nevers (TF1) Marine Delterme : "A la fin de la saison, Alice songe sérieusement à changer de vie..."

·1 min de lecture

Son arrivée

Septembre 2002. Alice Nevers intègre la série en remplacement du juge Florence Larrieu (Florence Pernel). La fiction est alors renommée Alice Nevers : le juge est une femme. Cette jeune magistrate, orpheline de mère et fraîchement diplômée, se retrouve plongée dans la réalité. À elle de faire ses preuves… À l’époque, les intrigues purement policières sont bouclées à chaque épisode et concernent à chaque fois un fait de société. Pour la saison 1, Alice est secondée par le lieutenant Forette (Richaud Valls), puis par Sylvain Romance (Arnaud Binard) et Guérand (Alexandre Brasseur). En 2007, Alice fait équipe avec le commandant Fred Marquand, incarné par Jean-Michel Tinivelli. Un renouveau absolu pour la série, qui devient feuilletonnante et commence à développer la vie privée de ses personnages.

Sa promotion

Claire Alexandrakis, la directrice de collection, et Vincent Mouluquet, le producteur, ont souhaité faire évoluer le personnage d’Alice en la nommant procureure adjointe aux affaires criminelles. " Un proc a plus de liberté qu’un juge d’instruction pour faire appliquer la loi, explique Marine Delterme. L’idée étant de montrer les multiples facettes du métier."

Ses amours et ses enfants

Mathieu Brémont (Alexandre Varga) a été le premier grand amour d’Alice. Ce truand lui a donné un enfant, Paul, avant d’être incarcéré pour trafic. Ce sera Marquand, amoureux secrètement d’Alice, qui l’é... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi