Des Algériens désabusés, à 4 jours du référendum constitutionnel

Dans le quartier populaire de Bab El Oued à Alger, la campagne électorale ne suscite guère l'engouement des Algériens, à quatre jours du référendum constitutionnel. Près de 25 millions d'électeurs sont appelés à se prononcer dimanche sur une révision constitutionnelle censée fonder une "Nouvelle République" et répondre aux aspirations du mouvement de protestation populaire "Hirak".