Algérie : trois opposants arrêtés à deux jours des élections législatives

L'opposant Karim Tabbou, figure du Hirak, directeur d'une station de radio proche de ce mouvement prodémocratie et un journaliste indépendant ont été arrêtés à la veille des élections législatives en Algérie, ont annoncé leurs entourages respectifs le 10 juin. Le journaliste indépendant Khaled Drareni est de son côté "détenu" à "la caserne militaire d'Antar à Alger". Ces élections, qui doivent apporter une nouvelle légitimité au pouvoir en place, sont rejetées par le mouvement contestataire algérien.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles