Algérie : reddition d’un djihadiste de retour du Sahel

Par Le Point Afrique (avec AFP)
·1 min de lecture
Les soldats algériens sont en première ligne face aux djihadistes terroristes qui écument le nord du Mali et tout le reste du Sahel. 
Les soldats algériens sont en première ligne face aux djihadistes terroristes qui écument le nord du Mali et tout le reste du Sahel.

« Dans le cadre de la lutte antiterroriste [?], le terroriste dénommé Benkhaya Ibrahim, dit ?Ibrahim Biblic?, s'est rendu mercredi 14 avril aux autorités militaires à Bordj Badji Mokhtar », a indiqué le ministère de la Défense dans un communiqué, précisant que celui-ci avait rallié en 2016 des groupes terroristes « actifs dans la région du Sahel ». Il s'agit du cinquième djihadiste algérien à se livrer aux autorités de cette ville depuis le début de l'année. Il a remis aux militaires deux pistolets-mitrailleurs Kalachnikov et des munitions.

À LIRE AUSSINicolas Baverez ? Du Printemps arabe à l'hiver islamiste

L'ANP multiplie les opérations?

Par ailleurs, l'armée algérienne a affirmé avoir arrêté « six éléments de soutien aux groupes terroristes » à Djelfa (centre du pays) lors d'opérations menées entre le 7 et le 13 avril. Le terme « terroriste » est utilisé par les autorités pour désigner des islamistes armés restés actifs depuis la guerre civile (1992-2002). L'Armée nationale populaire (ANP) multiplie depuis plusieurs mois les opérations « antiterroristes » à travers le pays. Depuis le 1er janvier, huit islamistes armés ont été tués dans des accrochages avec des soldats, selon le ministère de la Défense. Trois soldats ont trouvé la mort.

À LIRE AUSSIAlgérie : révélations d'un terroriste sur le « deal » des otages du Mali

? et les victoires sur les djihadistes

Malgré la mise en ?uvre en 2005 d'une Charte pour la paix et la réconciliation, censée tourner la page [...] Lire la suite