Algérie : la plupart des incendies maîtrisés, un élan de solidarité dans le pays

© APP / NurPhoto / NurPhoto via AFP

Les pompiers en Algérie  ont annoncé vendredi avoir maîtrisé la plupart des incendies ayant fait au moins 38 morts dans le nord-est , malgré de nouveaux départs de feux près de la frontière tunisienne, dans la région d'El Tarf, la plus touchée ces derniers jours. "Sept incendies étaient en cours à 13 heures (12 heures GMT) dans deux wilayas (départements) : quatre à El Tarf et trois à Skikda" (est), a annoncé la Protection civile dans un tweet.

Auparavant, un de ses responsables avait annoncé l'extinction de "la totalité" des feux qui ont ravagé pendant deux jours le nord-est du pays, faisant aussi environ 200 blessés, dont des grands brûlés. Le bilan officiel reste de 37 morts parmi, lesquels 30 dans la zone d'El Tarf, dont onze enfants et six femmes. Cinq autres décès ont été enregistrés à Souk Ahras (est) et deux à Sétif (est). Et les médias font état d'une 38e victime, un homme de 72 ans mort à Guelma (est).

Un phénomène qui s'accentue d'année en année

Chaque été, le nord algérien est touché par des feux de forêt mais ce phénomène s'accentue d'année en année sous l'effet du changement climatique qui se traduit par des sécheresses et des canicules. Des experts ont aussi pointé du doigt des lacunes dans le dispositif anti-incendie: un manque d'avions bombardiers d'eau et des forêts mal entretenues. Plus de 1.700 pompiers ont dû être mobilisés pour venir à bout de plus de 70 foyers. Plusieurs médias parlent de disparus, sans confirmation officielle pour le moment. Des tests ...


Lire la suite sur Europe1