Algérie-Maroc : la guerre des mots reprend

·1 min de lecture
C'est la première fois, semble-t-il, qu'un diplomate marocain exprime son soutien au séparatisme kabyle, en réaction à l'appui apporté par Alger aux indépendantistes sahraouis qui combattent le Maroc.
C'est la première fois, semble-t-il, qu'un diplomate marocain exprime son soutien au séparatisme kabyle, en réaction à l'appui apporté par Alger aux indépendantistes sahraouis qui combattent le Maroc.

Alger a annoncé, dimanche 18 juillet, avoir rappelé son ambassadeur à Rabat « pour consultation », en attendant « d?autres mesures éventuelles en fonction de l?évolution de cette affaire », selon le ministère algérien des Affaires étrangères.

« Cette affaire », pour laquelle l?Algérie attend du « Maroc qu?il clarifie sa position définitive sur la situation d?une extrême gravité », remonte à la fin de la semaine dernière, lors d?une réunion du Mouvement des pays non alignés.

Tout a commencé par le discours, en visioconférence, du nouveau chef de la diplomatie algérienne, Ramtane Lamamra, devant la conférence ministérielle de mi-parcours du Mouvement des pays non alignés.

À LIRE AUSSIAlgérie : le complot pour les nuls

Lamamra à l?offensive

Lamamra a tenu à évoquer « le soutien constant apporté par le Mouvement des pays non alignés aux causes justes de la décolonisation à travers le monde en soulignant la nécessité pour celui-ci de demeurer solidaire avec les peuples palestinien et sahraoui ».

Il a appelé à une « plus grande attention de la communauté internationale » à la question du Sahara occidental, surtout depuis « la reprise du conflit armé entre le royaume du Maroc et le Front Polisario », allusion faite à l?escalade militaire entre les deux parties depuis la décision marocaine, en novembre 2020, de rouvrir le passage frontalier de Guerguerat avec la Mauritanie, occupé par des troupes sahraouies. Des échanges de tirs se multiplient dans cette zone depuis, m [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles