Algérie : la campagne de vaccination contre le Covid lancée

Par Le Point Afrique (avec AFP)
·1 min de lecture
Le plus grand pays du Maghreb a choisi le Spoutnik-V, mais aussi AstraZeneca et Sinopharm pour sa campagne de vaccination contre le Covid-19. 
Le plus grand pays du Maghreb a choisi le Spoutnik-V, mais aussi AstraZeneca et Sinopharm pour sa campagne de vaccination contre le Covid-19.

Le coup d'envoi de la campagne algérienne contre le Covid-19 a été donné dans une polyclinique de la wilaya (préfecture) de Blida qui a été durement éprouvée par l'épidémie de coronavirus. La vaccination doit être accessible en priorité au personnel médical, aux personnes âgées ainsi qu'aux patients atteints de maladie chronique, avant de s'étendre dès dimanche au personnel de sécurité et de la protection civile, secteur de l'enseignement, imams, responsables politiques et journalistes. Quelque 8 000 centres de santé répartis à travers le pays sont mobilisés.

À LIRE AUSSIVaccination anti-Covid-19 : pourquoi l'Algérie a choisi le Spoutnik-V

Des vaccins Spoutnik-V mais aussi AstraZeneca/Oxford

Les premières doses du vaccin Spoutnik-V sont arrivées vendredi en Algérie. Le nombre de doses livrées n'a pas été précisé. Fin décembre, Alger avait annoncé avoir commandé à son allié russe 500 000 doses de vaccin. Le plus grand pays du Maghreb (44 millions d'habitants) va également réceptionner dimanche les premières doses du vaccin britannique AstraZeneca/Oxford, selon le porte-parole du gouvernement et ministre de la Communication, Ammar Belhimer. L'Algérie recevra un autre lot de vaccins anti-Covid-19 de Chine et d'Inde, ainsi que d'autres pays, a-t-il précisé, selon l'agence. Le nombre de contaminations au Covid-19 approche officiellement les 107 000 cas en Algérie, dont près de 2 900 décès, selon le dernier bilan officiel. Le gouvernement a décidé samedi de recondu [...] Lire la suite