Algérie : un bain de foule improvisé et agité pour Emmanuel Macron à Oran

© Jacques Witt/SIPA

Ce samedi, Emmanuel Macron était à Oran, au dernier jour de sa visite en Algérie. Le président de la République a visité un sanctuaire chrétien, avant d’aller prendre un thé dans l’emblématique boutique du label Disco Maghreb, le « temple du raï ». Le chef d’État est sorti de sa voiture pour improviser un bain de foule dans les rues de la ville. Malgré les poignées de main et quelques photos, il a essuyé des insultes au milieu d’une foule agitée.

Dans un climat assez tendu, le président a donc salué les habitants d’Oran comme si de rien n’était, même si le service de sécurité était sur les gardes, pour éviter tout débordement. Ce sont principalement les slogans hostiles et les insultes qui se sont faits entendre dans les rues oranaises : « Va te faire foutre ! », « la France mange notre pays », « on est chez nous », ou encore « on est contre la France, car elle nous fait beaucoup de mal ». Pour un habitant, « Macron ne vient que pour une seule chose : le gaz », et autre demande de l’aide à la France sur le plan économique.

Emmanuel Macron amateur de raï

Le président de la République s’est donc rendu dans le sanctuaire du raï, la boutique Disco Maghreb, où il a pu boire un thé avec le patron des lieux, Boualem Benhoaoua, dont l’adresse s’est refaite un nom mondialement, grâce à la chanson du même nom, d...


Lire la suite sur LeJDD