Alexis Lebrun et Prithika Pavade renversent la table aux Championnats de France

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Alexis Lebrun a pris sa revanche contre Simon Gauzy. (Rémy Gros)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les jeunes Prithika Pavade, 17 ans, et Alexis Lebrun, 18 ans, sont devenus champions de France seniors, dimanche, en venant à bout des deux tenants du titre, Yuan Jianan et Simon Gauzy, en finale.

Les tenants du titre mis au tapis par leurs illustres successeurs. Voici ce à quoi a ressemblé cette troisième et dernière journée des Championnats de France de tennis de table, dimanche, au Vendespace de Mouilleron-le-Captif. Opposés à Yuan Jianan et Simon Gauzy, respectivement six et trois fois champions de France, Prithika Pavade et Alexis Lebrun ont largement dominé leur finale, tous deux vainqueurs en quatre manches, pour s'offrir leur premier titre chez les seniors.

Pavade, comme une évidence

Multiple championne de France chez les jeunes, médaillée de bronze en 2019 et d'argent en 2021 chez les seniors, Prithika Pavade espérait, ce week-end, franchir la dernière étape manquante pour compléter son armoire à trophées à l'échelle nationale. Accrochée par Amélie Pauly-Prost pour son entrée en lice (menée 2-1 avant de s'imposer 4-2), la Dionysienne a ensuite empilé les succès jusqu'à parvenir en finale, pour la deuxième fois consécutive. Victorieuse d'Océane Guisnel dimanche matin (4-2), « Prithi » est, quelques heures plus tard, allée au bout de son rêve en infligeant un revers en quatre sets à la tête de série numéro une.

Menée 10-8 dans le premier set et 10-7 dans le troisième, la jeune tricolore s'est appuyée sur la qualité de son service mais aussi de sa première attaque de coup droit pour renverser la situation. Une fois menée trois sets à zéro, Yuan a dégoupillé, offrant la victoire à son adversaire sur une ultime faute en coup droit. Impressionnante de maîtrise, Prithika Pavade est donc parvenue à décrocher ce tant convoité titre de championne de France seniors avant même ses 18 ans. Déjà victorieuse en double samedi, aux côtés de Camille Lutz, elle repart donc de Vendée couverte d'or.

Pas de « three peat » pour Gauzy

Double tenant du titre, Simon Gauzy a lui abandonné sa couronne, battu par le phénomène Alexis Lebrun, également en quatre manches. Malgré un succès autoritaire face à Alexandre Cassin plus tôt dans la journée (4-1), le numéro un français a été débordé par l'intensité mise par le plus âgé des deux frères Lebrun en finale, qu'il avait pourtant battu en demies lors de la dernière édition.

Capable d'adapter sa tactique comme il l'avait fait face à son jeune frère au tour précédent, Alexis Lebrun n'a jamais flanché, parvenant à rivaliser avec son adversaire dans tous les compartiments du jeu, y compris la diagonale revers, où les deux joueurs sont habituellement très à l'aise. Intraitable tout au long du week-end, Alexis Lebrun, comme Prithika Pavade, s'offre son premier titre de champion de France chez les seniors, confirmant ainsi tous les espoirs placés en lui.

Un sacre qui en appelle d'autres, pour Alexis, mais aussi pour la famille Lebrun, qui termine ces France avec pas moins de cinq médailles, Alexis ayant remporté le double mixte en plus du simple et Félix s'étant octroyé l'or en double messieurs, l'argent en mixte et le bronze en simple.

lire aussi

Toute l'actualité du tennis de table

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles