Alexis Corbière : "On n'a jamais autant parlé de République, et jamais fait aussi peu pour la défendre"

·1 min de lecture

Opposé au projet de loi sur le séparatisme, le député de la France insoumise estime que le gouvernement fait fausse route en défendant une vision hors sol de la République. Il répond également aux accusations de complaisance envers l’islamisme adressées à son mouvement.

Alors que le projet de loi sur le respect des principes de la République est examiné à l’Assemblée, les élus de la France insoumise ferraillent pour combattre ce texte, qu’ils accusent d’être liberticide, anti-laïque et dépourvu de toute ambition sociale. Les députés du mouvement de Jean-Luc Mélenchon sont eux-mêmes sous le feu des critiques, accusés d’avoir abandonné la fermeté républicaine pour fermer les yeux sur la dangerosité de la menace islamiste. Marianne aborde tous ces sujets avec Alexis Corbière, fidèle compagnon de route de Jean-Luc Mélenchon et député de la Seine-Saint-Denis. Le parlementaire estime que pour combattre la menace communautariste, les moyens de répression sont moins efficaces que la nécessité de faire " aimer la République " en défendant les services publics et la possibilité d'une émancipation pour tous.Marianne : Jean-Luc Mélenchon a estimé que le projet de loi confortant le respect des principes républicains, actuellement débattu à l'Assemblée nationale, stigmatisait les musulmans. De votre côté vous estimez qu'il s'agit d'un texte de " suspicion généralisée " envers les musulmans. Pourquoi ?Alexis Corbière : Ce texte est avant tout un outil de communication politicienne...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

"Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?

La racialisation de la question sociale, une impasse : rendez-vous le 20 septembre place de la République

"Liberté-Egalité-Fraternité-Laïcité, voilà le combat !" : rendez-vous le 20 septembre place de la République

20 septembre 1792, bataille de Valmy : naissance de la souveraineté du peuple, de la nation, ou des deux ?

Rentrée scolaire : 22 établissements scolaires fermés en raison de cas de Covid-19, annonce Jean-Michel Blanquer