Alexi Laiho, leader de Children of Bodom, est mort à 41 ans

Valentin Etancelin
·Journaliste, Le HuffPost
·1 min de lecture
Alexi Laiho en plein concert, au mois d'août 2019 à Helsinki. (Photo: RONI REKOMAA via Getty Images)
Alexi Laiho en plein concert, au mois d'août 2019 à Helsinki. (Photo: RONI REKOMAA via Getty Images)

DÉCÈS - “Notre voyage en tant que groupe ne faisait que commencer. Nous n’avons pas les mots pour décrire le choc et le deuil que nous ressentons.” Ces mots, ce sont ceux du groupe Bodom After Midnight qui, sur Facebook, a annoncé ce lundi 4 janvier la disparition d’un de ses membres éminents, Alexi Laiho.

Le guitariste et chanteur finlandais de 41 ans est décédé à la fin du mois de décembre des suites “d’une longue maladie”, peut-on lire sur le réseau social. “Que ton âme repose en paix, tu nous manqueras éternellement. On t’aime mon frère”, lui ont écrit ses partenaires de scène Daniel, Mitja & Waltteri.

De son vrai nom Markku Uula Aleksi Laiho, celui-ci avait fondé, en 1993, Children of Bodom, un groupe de musique culte dans le milieu du metal. Parmi leurs morceaux emblématiques, on retrouve par exemple les titres “Are You Dead Yet”, “Downfall” et “Needled 24/7”.

Après la séparation du groupe en 2019, Alexi Laiho avait monté Bodom After Midnight. Trois chansons, d’un premier opus qui était attendu pour 2021, ont été enregistrées. Un clip vidéo a été tourné. Il doit être mis en ligne à titre posthume, a indiqué sur Facebook Nuclear Blast, le label du musicien.

Récompensé à plusieurs reprises, notamment lors des Metal Hammer Golden Gods Awards, ce dernier est également connu pour avoir contribué aux groupes Warmen, Sinergy, Kylähullut et The Local Band. En 2015, il a dirigé un groupe de cent guitaristes au Festival d’Helsinki.

“Nos plus sincères condoléances vont à sa famille, conclut Bodom After Midnight. [...] Nous demandons gentiment de respecter notre ...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.