Alexeï Navalny transféré de sa prison vers un lieu inconnu, selon ses avocats

·2 min de lecture
ALEXEÏ NAVALNY TRANSFÉRÉ DE SA PRISON VERS UN LIEU INCONNU, SELON SES AVOCATS

MOSCOU/GENEVE (Reuters) - L'opposant russe Alexeï Navalny a été transféré de sa prison de la région de Vladmir vers un lieu inconnu, selon un message publié vendredi sur son compte Twitter, citant ses avocats.

Quarante-cinq pays, dont les Etats-Unis, une grande partie de l'Europe, l'Australie, le Canada et le Japon, ont exhorté vendredi la Russie à libérer Alexeï Navalny, jugeant cette incarcération illégale et réclamant une enquête sur son empoisonnement.

Dans un communiqué lu par le représentant de la Pologne au Conseil des droits de l'homme de l'Onu à Genève, ces pays ont déclaré que les mesures prises par les autorités russes à l'encontre de l'opposant étaient "inacceptables et politiquement motivées".

"Nous appelons la Fédération de Russie à libérer immédiatement et sans condition M. Navalny et toutes les personnes détenues illégalement ou arbitrairement pour avoir exercé pacifiquement leurs droits à la liberté de réunion et d'association, à la liberté d'opinion et d'expression et à la liberté de religion ou de croyance", indique le communiqué conjoint.

"Nous sommes également préoccupés par le grand nombre d'arrestations arbitraires de manifestants qui expriment leur soutien à M. Navalny dans de nombreuses villes russes", ajoute le communiqué.

La Russie a toujours répété que les critiques à son encontre constituaient une ingérence dans ses affaires intérieures.

L'opposant russe s'est senti mal lors d'un vol entre la Sibérie et Moscou. Il a été hospitalisé en urgence avant d'être transféré en Allemagne. Le Kremlin dément avoir joué le moindre rôle dans cette affaire.

De retour en Russie en janvier dernier, il a été arrêté et condamné à plus de deux ans et demi d'emprisonnement pour avoir violé les termes d'une condamnation avec sursis dans une précédente affaire.

(Anton Kolodyazhnyy à Moscou et Stephanie Nebehay à Genève; version française Claude Chendjou, édité par)