Alexeï Navalny condamné à plus de deux ans de prison

Source AFP
·1 min de lecture
Alexeï Navalny, accusé d'avoir violé les termes de son contrôle judiciaire, devra purger plus de deux ans de prison ferme.
Alexeï Navalny, accusé d'avoir violé les termes de son contrôle judiciaire, devra purger plus de deux ans de prison ferme.

À Moscou, la juge Natalia Repnikova a ordonné la révocation du sursis d'Alexeï Navalny, après une précédente condamnation prononcée en 2014. L'opposant russe devra passer plus de deux ans en prison. La peine initiale était de trois ans et demi, mais sont enlevés les mois qu'il avait passés assigné à résidence cette année-là. Selon la cour, il a violé les conditions du contrôle judiciaire qui accompagnait sa condamnation, comme cela lui était reproché dans une demande des services pénitentiaires et du parquet.

Cette décision de justice a été immédiatement suivie d'un appel à manifester de ses partisans. Washington a aussi appelé Moscou à libérer Alexeï Navalny « immédiatement » et « sans conditions ».

Plus tôt dans l'après-midi, Alexeï Navalny avait affirmé que ce procès avait pour objectif de « faire peur à des millions » de Russes. Il s'est aussi lancé dans un réquisitoire contre Vladimir Poutine.

« Le plus important dans ce procès est de faire peur à une quantité énorme de gens. On en emprisonne un pour faire peur à des millions » d'autres, a proclamé l'opposant russe. Rappelant l'arrestation de milliers de personnes au cours des manifestations sévèrement réprimées des deux précédents week-ends, il a dit espérer que de plus en plus de gens réalisent « qu'emprisonner des millions ou des centaines de milliers de personnes est impossible ».

Navalny qualifie Poutine « d'Empoisonneur de slips »

« Quand ils le réaliseront, et ce moment arrivera, vous ne pourrez pas [...] Lire la suite