Alexeï Navalny : cette nouvelle loi qui enfonce encore l'opposant à Vladimir Poutine

·1 min de lecture

Une interdiction pour ses collaborateurs de se présenter aux élections, un cadeau du Kremlin qui paraît spécialement pensé pour Alexeï Navalny, qui fête aujourd'hui ses 45 ans, de sa prison de Pokrov, dans l'ouest de la Russie. Ce mercredi 2 juin, les sénateurs russes ont adopté un texte de loi qui interdit aux collaborateurs d'organisations dites "extrémistes" de participer aux élections. Déjà approuvé par les députés, il ne lui manque plus que la signature de Vladimir Poutine pour entrer en vigueur. Or, dans le même temps, le parquet russe a demandé à la justice du pays de classer les organisations liées à Alexeï Navlany, comme sa Fondation anti-corruption (FBK), comme des organisations "extrémistes", comme le sont déjà des mouvements ultra-nationalistes et religieux. Le tout, à quelques mois des élections législatives, qui doivent se tenir en septembre.

Le parquet justifie cette demande au titre que le mouvement d'Alexeï Navalny "cherche à déstabiliser la situation sociale" dans le pays, "sous couvert de slogans libéraux". Fin avril, le service russe des renseignements financiers Rosfinmonitoring, avait déjà ajouté les bureaux régionaux de l'organisation de Navalny à la liste d'organisations "extrémistes et terroristes", aux côtés de réseaux djihadistes comme Al-Quaïda. Les 37 bureaux régionaux du FBK avaient aussitôt annoncé leur auto-dissolution, car ils ne pouvaient plus espérer fonctionner correctement. "A savoir que se battre dans la Russie poutinienne contre la corruption, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Edouard Philippe "ambigu" : Emmanuel Macron commence à perdre patience…
Le saviez-vous ? Evan Spiegel : le créateur de Snapchat est marié à l'ex d'Orlando Bloom
Suzanne Lindon, sa déclaration d'amour à ses parents Vincent Lindon et Sandrine Kiberlain
Emmanuel Macron « n’a pas d’affect » : le président pris à partie aux Grandes Gueules
Angelina Jolie : cette histoire « dingue » de fioles de sang qui l'a suivie toute sa vie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles