Alexeï Navalny: la justice maintient l'emprisonnement de l'opposant russe

H.G.
·1 min de lecture
Photo de l'opposant russe Alexeï Navalny, fournie par le tribunal de Moscou chargé de le juger pour diffamation, le 12 février 2021 - Handout © 2019 AFP
Photo de l'opposant russe Alexeï Navalny, fournie par le tribunal de Moscou chargé de le juger pour diffamation, le 12 février 2021 - Handout © 2019 AFP

La justice russe a confirmé samedi en appel la condamnation à de la prison ferme de l'opposant Alexeï Navalny pour violation d'un contrôle judiciaire.

Le juge d'un tribunal de Moscou, Dmitri Balachov, a toutefois légèrement réduit d'un mois et demi la condamnation du militant anti-corruption, qui devra finalement purger une peine de deux ans et demi de prison.

Arrêté dès son retour en Russie

Revenu en Russie en janvier d'une convalescence après un empoisonnement dont il accuse le président Vladimir Poutine d'être responsable, Alexeï Navalny avait été arrêté dès son arrivée et avait écopé le 2 février de deux ans et huit mois d'emprisonnement.

Il s'agit de la première longue peine de l'opposant confirmée en appel, en près d'une décennie de démêlés avec les autorités russes.

Article original publié sur BFMTV.com