Alexandre Jardin vit une histoire d'amour à distance avec une internaute

·2 min de lecture

Après huit mois d'une relation uniquement virtuelle pour cause de Covid, Alexandre Jardin et "la femme de sa vie" ont acheté une maison ensemble en France.

PEOPLE - C’est une histoire digne d’un conte de fées du XXIe siècle. L’écrivain Alexandre Jardin, invité d’Europe1 le 25 juin pour faire la promotion de son dernier livre, a raconté son coup de foudre pour une internaute qu’il n’a jamais rencontrée, mais qui est selon lui “la femme de sa vie”. 

L’auteur de La plus-que-vraie (Albin Michel, 2021) a expliqué avoir été rattrapé par la réalité. “Je venais deux jours avant de déposer le manuscrit de mon roman et il m’arrive exactement ce que je racontais” dans ce livre, a-t-il confié. Et de son propre aveu c’est “la meilleure période de sa vie”. 

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

À l’origine de son bonheur, il y a une rencontre avec une Canadienne sur Twitter. Elle répond à un de ses tweets avec un “commentaire qui est tout aussi beau qu’un vers de René Char” et qui a “fasciné” l’écrivain. “Je me suis dit que je voulais savoir qui c’était”. 

Aussitôt dit, aussitôt fait. Et c’est le début d’une relation de huit mois, exclusivement virtuelle pour l’instant. Car celle qu’il présente comme “la femme de sa vie” vit au Canada, dont les frontières sont encore fermées à cause de la pandémie. Mais tout cela ne refroidit pas l’enthousiasme du couple. 

“On se parle 3 à 4 heures par jour. On a dû s’écrire 4500 pages sur WhatsApp (...) On fait nos courses ensemble par vidéo. Je connais tous les supermarchés de la banlieue de Toronto”, explique Alexandre Jardin. 

L’écrivain et son amoureuse sont même allés plus loin puisqu’ils ont acheté une maison ensemble pr&egr...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles