Alexandre Jardin amoureux : « Je vis la meilleure période de ma vie »

·1 min de lecture

Il existe des histoires d’amour qui nous bouleversent. Alexandre Jardin était l’invité d’Anne Roumanoff, ce vendredi 25 juin, dans son émission Ça fait du bien, diffusée sur Europe 1. Alors que l’humoriste demande à son invité s’il se porte bien, la réponse est sans appel. « Je vais extrêmement bien […] Je vis la meilleure période de ma vie », affirme-t-il. Anne Roumanoff tente d’en savoir plus et l’homme amoureux explique qu’il a retrouvé l'amour, à distance, une Canadienne avec qui il échange depuis près de 8 mois. La pandémie ayant fermé de nombreuses frontières, le couple ne s’est encore jamais vu.

Mais, malgré la distance, la flamme est là. « Je n’ai toujours pas vu cette femme que j’aime et que je vais épouser », lance Alexandre Jardin, qui précise que le couple discute « trois à quatre heures par jour » et qu’ils se sont déjà écrit « 4 500 pages ». Le coup de foudre est tel que les tourtereaux ont acheté une maison à Narbonne, dans le sud de la France.

Alexandre Jardin explique qu’il a rencontré sa dulcinée, dont il ne révèle par l’identité, à la suite d’un tweet qu’il avait posté. « Au bout de 10 minutes, je savais que j’allais finir ma vie avec elle ». L’auteur s’était épanché au sujet de sa nouvelle histoire dans les colonnes de Gala, en mai dernier : « Elle a une qualité d'émerveillement, de joie, une aptitude à la poésie... Elle est extraordinairement féminine, elle a une manière de fréquenter ses contradictions qui m'enchante. C'est la plus belle femme du monde mais (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Camille Combal : le rêve de son père que l'animateur pourrait réaliser
Marion Rousse absente du Tour de France : pour une très bonne raison !
Disparition de Lucas Tronche : pour sa famille, le dénouement approche après 6 ans de combat
Hommage à Diana : deux grands absents de la famille royale
VIDEO GALA - Le CV de Black M

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles