Alexandre Bompard, un PDG à 14 millions d’euros

Libération.fr

Directement liée à l’envolée du cours de Bourse, la rémunération en 2016 du patron de la Fnac et de Darty dépasse celle de 2015, déjà astronomique. Et ce, grâce à un superbonus.

Pour le PDG de Fnac-Darty, c’est à nouveau le jackpot. Après avoir gagné 11,5 millions d’euros en 2015, une somme qui avait déclenché une polémique à l’époque, Alexandre Bompard a fait encore mieux en 2016. D’après le document de référence de la société, épluché par Libération, le chouchou de l’establishment français, 44 ans, a reçu l’an dernier une rémunération totale de 13,9 millions d’euros. Soit une augmentation de 21 % sur un an…

A ce niveau-là, cette rétribution relève moins du salaire de manager que de l’Euro Millions. Elle place le fortuné dirigeant parmi les patrons les mieux payés de France, bien au-dessus de la moyenne de ceux du CAC 40, qui se situe autour de 5 millions d’euros.

La rémunération d’Alexandre Bompard semble d’autant plus importante que Fnac-Darty, né du rapprochement des deux enseignes, ne figure pas à l’indice des quarante plus grosses entreprises hexagonales. Ni même au SBF 80, qui rassemble les 80 suivantes… Avec 1,7 milliard d’euros de valorisation boursière et 7 milliards d’euros de chiffre d’affaires, le groupe n’est pas un poids lourd du capitalisme français, bien qu’il emploie 13 000 salariés.

Surtout, les émoluments du PDG du distributeur paraissent disproportionnés par rapport au bénéfice net réalisé par le groupe : 74 millions d’euros en 2016. «Nous estimons que cette rémunération est trop élevée», constate Loïc Dessaint, directeur général de Proxinvest. Cette société de conseil aux actionnaires appellera ces derniers à voter contre le déblocage de cette somme lors de l’assemblée générale de Fnac-Darty le 24 mai. Lors de l’assemblée générale de 2016, ils avaient approuvé la rémunération précédente à 92 %.

Cash. Ces 13,9 millions d’euros se décomposent en trois parties principales. La première est un salaire fixe de 900 000 euros qui n’a pas varié en 2016. (...)

Lire la suite sur Liberation.fr

Presse
Vers une reprise de la librairie Gibert Jeune par Gibert Joseph
La Caisse des dépôts cède 70% de sa filiale Qualium investissement
Whirlpool Amiens: le comité d’entretien appelle à maintenir «l’emploi et l’activité»
Fibre: Orange remporte un appel d’offres pour couvrir la Loire-Atlantique

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages