Alexandre Benalla était aussi en charge de la boutique de produits dérivés de l'Élysée

Paul Guyonnet
Alexandre Benalla était aussi en charge de la boutique de produits dérivés de l'Élysée.

POLITIQUE - Kamoulox? Même pas. Alors que le palais de l'Élysée vient de lancer sa boutique de produits dérivés -et d'en choquer plus d'un par les prix qui y sont pratiqués, quand bien même il s'agit de made in France et les recettes vont pour partie à la rénovation du bâtiment du 8e arrondissement-, une autre actualité vient télescoper cette information, du fait de l'émission "Quotidien".

Ce vendredi 14 septembre, le journaliste Azzeddine Ahmed-Chaouch révèle effectivement une anecdote cocasse au sujet d'Alexandre Benalla. Au cours de la garde à vue consécutive à sa mise en examen pour les violences commises le 1er mai dernier, le chargé de mission du palais présidentiel a tenté d'expliquer aux forces de l'ordre quelles étaient ses attributions exactes.

Et surprenamment, il aurait revendiqué le 20 juillet dernier devant les enquêteurs de police judiciaire: "J'ai sous ma responsabilité la mise en place d'une boutique en ligne et le projet d'une boutique physique qui a pour objet la vente de produits dérivés." Un détail tout à fait trivial, mais qui ne manquera pas d'en faire sourire plus d'un, à l'image du journaliste Fabrice Arfi, présent sur le plateau de TMC.