Avec Alexa, Amazon va bientôt faire parler les morts

Amazon dévoilé une nouvelle fonctionnalité pour son assistant vocal Alexa : la possibilité d’imiter des voix, notamment celles de personnes décédées. C’est Rohit Prasad, premier vice-président d’Alexa, qui a fait cette annonce lors de la conférence Re : Mars du géant américain mercredi 22 juin, rapporte la chaîne américaine CNBC.

Lors de la présentation de cette fonctionnalité, Amazon a fait une démonstration avec un enfant qui écoutait une histoire racontée par sa grand-mère pourtant décédée. Cette fonction est actuellement à l'état de prototype et l'entreprise n'a pas indiqué de date pour sa mise à place.

Avec cette fonctionnalité, Amazon affirme vouloir "faire durer les souvenirs" et développer un système permettant à son assistant d'imiter n'importe quelle voix après avoir entendu moins d'une minute d'audio. "Nous sommes si nombreux à avoir perdu quelqu’un que nous aimons. Bien que l’IA ne puisse pas éliminer cette douleur de la perte, elle peut certainement faire durer les souvenirs", a déclaré Rohit Prasad.

Si vous trouvez l'idée de faire parler une personne décédée un tant soit peu morbide, il est également possible pour Alexa d'imiter la voix de célébrités. Il vous sera donc bientôt possible de converser avec une version fictive de Brad Pitt ou de Tom Cruise.

Pour créer cette fonctionnalité, Alexa "a dû apprendre à produire une voix de haute qualité en moins d'une minute d'enregistrement, au lieu de plusieurs heures d'enregistrement en studio", a déclaré Rohit Prasad. "Nous (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le CAC 40 tente un rebond, espoirs sur la Fed et les taux d'intérêt
NFT : Binance s’offre les services de Cristiano Ronaldo
Vinted va installer des consignes dans les supermarchés
Le spécialiste de la robinetterie industrielle investit les secteurs de pointe
Villas à Tahiti, HLM à la Réunion… les défiscalisations exotiques d’Ikea

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles