Alessandra Sublet revient sur sa relation particulière avec son ex-mari Clément Miserez

Alessandra Sublet est pétillante comme un verre de champagne et semble toujours gaie comme un pinson. C'est elle qui a accueilli ce samedi 6 juin Nikos Aliagas pour un portrait croqué à la campagne où l'animatrice a évoqué pêle-mêle et avec une désarmante franchise des souvenirs professionnels et personnels. Vincent Cassel, Leonardo Di Caprio, Justin Timberlake, Antoine Griezmann, Tony Parker tous se sont frottés aux interviews de la ravissante animatrice qui est désormais aux commandes de C'est Canteloup à la place de... Nikos Aliagas ! Mais c'est l'évocation de son désormais ex-mari, le producteur de cinéma Clément Miserez, qui lui met le rouge au joues. Une relation particulière dont elle semble extrêmement fière...

"On a une relation qui étonne"

Mariés en 2012, Clément Miserez et Alexandra Sublet ont divorcé en 2018. Parents de Charlie et Alphonse, ils ont toujours eu à coeur de faire bien les choses : "C'est mon ex-mari mais c'est pas un ex-mari comme les autres, on a une relation qui étonne d'ailleurs beaucoup notre entourage qui est particulière, tu vois cette maison dans laquelle on est, et bien c'est la nôtre... Même si l'on est ex-mari et ex-femme; c'est la maison des enfants. Mais la maison est grande et on s'est dit qu'on pouvait aussi cohabiter, d'une certaine façon."

"On peut se tromper en chemin et avoir d'autres aspirations, argumente Nikos Aliagas. Mais cela n'enlève pas le respect et l'amour que l'on a pour l'autre" La jurée de Mask Singer acquiesce : "Moi j'ai

Retrouvez cet article sur Voici

Mort de Christophe : critiquée après les obsèques, sa femme prépare un nouvel hommage « au top »
VIDEO Tout le monde veut prendre sa place : une candidate humiliée après avoir interprété du Jacques Brel
Vanessa Bryant : son message déchirant pour ce qui aurait dû être la remise de diplôme de sa fille Gianna
Ingrid Chauvin évoque sa soeur cachée qu’elle n’a jamais pu rencontrer
PHOTO Jessica Thivenin pose avec Maylone pour la fête des mères, les internautes fondent