Alessandra Sublet récupère ses enfants : nouvelle vie après les critiques !

En avril 2021, Alessandra Sublet prenait une grande décision : celle de quitter Paris pour aller s'installer dans le Sud de la France. Un choix que certains n'avaient pas compris, d'autant plus qu'elle s'éloignait ainsi de ses deux enfants Charlie (10 ans) et Alphonse (6 ans), qui vivent avec leur papa Clément Miserez dans la capitale. Plus d'un an plus tard, gros rebondissement ! Comme l'indiquent nos confrères du magazine Closer, en kiosques ce vendredi 15 juillet 2022, l'ancienne animatrice télé de 45 ans retrouve un équilibre à trois.

C'est une toute nouvelle organisation qui attend la petite famille dès la rentrée. En effet, Alessandra Sublet fait venir ses deux enfants à temps plein chez elle. Charlie et Alphonse sont même déjà inscrits pour la rentrée de septembre 2022 dans une école près de Saint-Tropez, où ils vont désormais vivre avec leur mère. Pourquoi ce revirement de situation en plein été ? En réalité, le train de vie de Clément Miserez, réalisateur de métier, ne convenait plus. Comme l'indiquent nos confrères, il doit "mener des projets de production de l'autre côté de l'Atlantique, à Los Angeles, ce qui l'obligera à passer de longues périodes hors de France". Les deux ex s'entendent à merveille et ont alors pris cette décision d'un commun accord, pour le bien de leurs enfants.

En ce mois de juillet, Charlie et Alphonse profitent déjà du Sud de la France si cher à leur mère. En effet, Alessandra Sublet et...

Lire la suite


À lire aussi

Gabriel Attal se livre sur Nikolaï, cet enfant entré dans sa vie après un drame...
Fanny Ardant sauvée par ses enfants après la mort de François Truffaut, l'homme de sa vie
Joe Biden : Veuf après un accident et père éploré par la mort de 2 enfants, une vie de drames

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles