Alessandra Sublet plutôt célibataire que dépendante : "Des garçons ont bien essayé de m'entretenir"

·1 min de lecture

Alessandra Sublet est une femme libre et elle le revendique. Dans une interview accordée au magazine Elle, dans le cadre de la sortie de son livre J'emmerde Cendrillon, la présentatrice de TF1 a déclaré ne s'être jamais sentie aussi bien qu'à 44 ans, "affranchie de beaucoup de choses". Alessandra Sublet prétend bénéficier d'une "liberté totale", que ce soit dans le domaine professionnel que dans ses choix de vie plus personnels. "Si j'ai pu prendre autant de départs, c'est que je ne dépendais de personne", a-t-elle assuré, mettant notamment l'accent sur sa dépendance financière : "Des garçons ont bien essayé de m'entretenir. Je me suis dit que c'était un traquenard".

En ce qui concerne un nouveau départ, Alessandra Sublet s'en est accordé un ces dernières semaines. La présentatrice de l'émission Stars à nu a décidé de quitter la région parisienne pour s'installer dans le Sud, loin de ses enfants qu'elle ne verra plus qu'une semaine sur deux. "J’ai envie d’être heureuse et ce n’est pas au détriment de mes enfants," a-t-elle expliqué dans Elle, bien décidée à "vivre [sa] vie". "J’ai besoin d’avoir des moments à moi", a-t-elle conclu.

Si Alessandra Sublet revendique son indépendance vis-à-vis des hommes, c'est aussi parce qu'elle désormais de retour à la case célibat. Après sa séparation avec le producteur de cinéma et père de ses deux enfants Clément Miserez, en 2018, l'ex-présentatrice TV de M6 et de France Télévisions avait retrouvé l'amour dans les bras de Jordan, un Sudiste (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Cyprien en finale de The Voice, ce qu'il faut savoir
Nathalie Kosciusko-Morizet : qui est Jean-Pierre Philippe, le père de ses enfants ?
PHOTO - Vanessa Demouy : sa maman s'invite sur le tournage de « Ici tout commence »
Kitty Spencer, cousine de William et Harry : cette guerre d'héritage qu'elle refuse
Divorce de Melinda et Bill Gates : pas une surprise chez les ultra-riches...