Alessandra Sublet part vivre loin de sa fille et son fils : « Ça ne fera pas d’eux des enfants malheureux »

·1 min de lecture

Alessandra Sublet est une femme heureuse et elle veut qu'on le sache. Dans une interview accordée à Elle, disponible ce vendredi 14 mai, l'animatrice a raconté comment se déroulait sa nouvelle vie dans le Sud. En effet, elle a décidé de partir loin de la région parisienne, sans ses deux enfants Alphonse et Charlie, qu'elle laisse à leur père, son ex-mari Clément Miserez. Une décision qui a étonné son entourage. "Quand j’ai décidé de m’installer dans le Sud, certains de mes amis m’ont demandé : « Mais tu laisses tes gamins avec leur père ? » Limite mère indigne," se souvient-elle.

Celle qui présente Stars à nu s'est insurgée : "Est-ce qu’on va dire ça à un homme ?" Et d'ajouter : "Eh bien non, je vais vivre ma vie et la liberté de venir une semaine sur deux avec eux, sachant qu’ils ont la liberté de venir quand ils le souhaitent. Mais j’ai besoin d’avoir des moments à moi." Alessandra Sublet estime que son envie de partir dans le Sud de la France "ne fera d’eux des enfants malheureux."

Dans sa nouvelle vie, Alessandra Sublet s'éclate et semble être une femme nouvelle. "J’ai envie d’être heureuse et ce n’est pas au détriment de mes enfants," lance-t-elle. Et d'expliquer : "J’ai vu des amies retomber comme un soufflet quand leurs gamins s’en sont allés. Si je ne m’épanouis pas maintenant, quand ?" Au passage, celle qui veut faire ses débuts d'actrice a confirmé sa rupture avec Jordan : "Là, j’ai besoin d’être seule. J’ai trouvé mon équilibre. Je suis heureuse, sans prince charmant, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Loana et sa mère réconciliées : la fin de la brouille
"Jamais de leur faute !" : Meghan Markle et Harry font bouillir Buckingham
Pas de 2e grossesse miracle pour Laetitia Milot : « La médecine ne peut plus rien pour moi »
Jade Hallyday et son boyfriend Michael Sean Klemeniuk en virée shopping très spéciale avec Laeticia...
Le prince Harry se lâche : son coup de grâce au prince Charles