#AlertePollution : à Arcueil, les déchets radioactifs oubliés du laboratoire de Marie Curie inquiètent les habitants

Thomas Baïetto
Dans le cadre de notre enquête collaborative, quatre internautes nous ont signalé ce laboratoire, abandonné depuis 1978. D'après le maire de la ville, "il reste deux points chauds à l'intérieur où la radioactivité est un peu supérieure à la normale".

"C'est assez obscur et on n'a pas vraiment de réponse". Au téléphone, Romuald nous précise son inquiétude. Cet habitant d'Arcueil nous a envoyé un signalement dans le cadre de l'opération #AlertePollution. Ses enfants sont scolarisés juste à côté de l'ancien laboratoire de Marie Curie, un site radioactif abandonné en plein cœur de cette ville du Val-de-Marne, à quelques kilomètres de Paris. "Est-ce une simple peur du voisinage ou est-ce qu'il y a de réels dangers ? Ce n'est pas très transparent", regrette cet Arcueillais, qui s'était armé en 2014 d'un compteur Geiger pour mesurer la radioactivité du bâtiment. "Effectivement, le rayonnement gamma n'était pas excessif, mais il y avait quand même du rayonnement alpha, dont on ne sait pas trop ce qu'il fait", raconte-t-il.

Une décontamination entamée dans les années 90

Romuald n'est pas le seul à s'inquiéter : ce laboratoire, dont les caves abritent des déchets chimiques et radiaoctifs, nous a aussi été signalé par Lydia, Stéphanie et même une élue de la ville. Selon la mairie, le chantier de décontamination a débuté en 1991. Depuis, les choses avancent lentement et le site, sécurisé par des barbelés et des caméras, a été victime d'une intrusion en 2010.

Le maire écologiste de la ville, Christian Métairie, se veut toutefois (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi