Alerte à la pollution : restrictions de circulation déclenchées à Paris et Lyon, le seuil d'alerte aux particules fines devrait être dépassé dans l'Est

franceinfo avec AFP

Plusieurs villes françaises vont passer le Nouvel An... sous les particules fines. Un pic de pollution, survenu mardi 31 décembre, a déclenché la mise en place de restrictions de circulation, notamment à Paris et Lyon. Parallèlement, cinq départements du Grand Est devraient dépasser mercredi le seuil d'alerte aux particules fines.

La préfecture de police de Paris a réduit de 20 km/h la vitesse autorisée et interdit le chauffage individuel au bois durant la journée du 1er janvier en Ile-de-France, en raison d'un épisode de pollution "persistant" aux particules fines. Afin de réduire cette pollution, elle a donc décidé d'abaisser à 110 km/h la vitesse maximale autorisée sur les portions de routes limitées habituellement à 130 km/h, à 90 km/h sur celles limitées à 110 km/h et 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h ou 80 km/h. Les poids lourds de plus de 3,5 tonnes doivent, eux, obligatoirement contourner la zone par la rocade francilienne.


Seuls seront autorisés à circuler les véhicules affichant un certificat qualité de l'air (vignette "Crit'Air") de classe "zéro émission moteur", de classe 1, de classe 2 ou de classe 3, précise mardi la préfecture du Rhône dans un communiqué. Les grands axes autoroutiers (périphérique, autoroute A7, voirie métropolitaine M6, tunnel sous Fourvière...) et les itinéraires permettant d'accéder aux parc-relais sont exclus du périmètre d'application de cette (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi